mercredi 9 décembre 2009

En partant d'un tambour.

Je n'ai aucun talent de graphisme ou même de dessin le plus infime. Je n'ai donc pas résisté sur la page du groupe facebook "Savoir Changer" à prendre comme logo cette photographie d'un tambour chamanique.

J'aime le symbole que portent ces tambours : la transformation.

Dès qu'il en joue, le chaman-guérisseur se change en animal par une sorte de transfusion d'énergie : les mythes chamaniques amérindiens ou sibériens font état de multiples métamorphoses. La Nature n'est pas inférieure à l'Homme : elle lui donne au contraire une conscience supérieure.

Ou bien l'âme du chaman, secouée par la vibration du tambour, s'extrait de son corps pour voyager à travers des mondes parallèles, célestes ou obscurs comme la Mort, en quête de l'âme perdue d'un malade. Dans cette croyance, toute maladie vient d'une perte involontaire de son âme pour une raison ou une autre. Alors quand le chaman la lui rapporte dans le monde réel, l'état physique du patient en est modifié. Sa psychologie aussi. Il se trouve animé d'un feu intérieur plus dense.

J'aime l'idée qui sous-tend le thème de la transformation : sortir de soi. Essayer d'abord, volontairement, de ne pas rester en hibernation en soi, de ne pas emmener sa propre grotte portative jusque dans le bus et au bureau.

Ca commence par là.

Laureline.