samedi 5 mai 2012

Tribune libre sur Agoravox


Pour ce 8 mai 2012, pendant lequel nous nous remémorons ces héros de la seconde guerre mondiale qui luttèrent pour des valeurs de liberté et de justice contre l'extrémisme nazi, mais aussi tous les héros de toutes les résistances comme ces anonymes aujourd'hui luttant pour la liberté en Syrie, j'ai choisi d'écrire une tribune sur le site citoyen d'agoravox.

Je m'y interroge sur ce qu'est un héros aujourd'hui et valorise cet aspect symbolique du héros au fond de chacun de nous,
qui peut se manifester dans le quotidien et pas uniquement au coeur d'une révolution ou d'une guerre. 

Retrouvez cette tribune complète en lecture gratuite en cliquant ici !

Extrait : « Quelle est l’étymologie de « héros » ? Herôs en grec signifie demi-dieu. Mais Heros en latin signifie « homme ou femme de grande valeur » et nous avons gardé ce sens dans nos sociétés ou dans nos fictions. Le héros, c'est un homme ou une femme, et non pas un individu doté de super-pouvoirs fantastiques comme dans certains films hollywoodiens dont le récent Avengers est le triste parangon. Non, un héros, c'est celui qui soudain, dans certaines situations, fait preuve de courage et de valeur. 
     Dans les mythes, c'est Psychée, c'est Perceval, c'est Elisha, et c'est Ulysse. Dans les contes, cette petite mythologie de l'enfance, ce sont Hansel et Gretel affrontant la pauvreté et l'abandon main dans la main.
   Pensez-vous que ces aventures n'ont rien de commun avec vous ? Pourtant, ces héros sont différents aspects de vous : vous cherchez l'amour comme Psychée, vous défendez une idée ou combattez vos démons intérieurs comme Perceval, vous faites preuve d’ingéniosité comme Elisha, votre vie est un voyage semé d'épreuves comme celui d’Ulysse... Le héros appartient aux images archétypes présentes dans notre inconscient et révélées par le psychologue Carl Jung, c'est une partie de nous », que nous pouvons tous développer davantage.