mercredi 16 mars 2016

Mon documentaire en cours : Les mains de la terre

Titre provisoire pour une aventure qui ne l'est pas : celle de mon héroïne Eloïse.

Un déboisement massif et la perte de surfaces agricoles pour la construction d'une ligne de TGV, c'est le point de départ de mon film. Dans la Sarthe, à proximité du Mans, comme ailleurs en France, la terre était déjà mise à mal par l'industrialisation massive de l'agriculture. 

Eloïse, les cheveux roux en bataille, parisienne d'origine sociale élevée, a 32 ans. Elle travaille dans le cinéma depuis dix ans. Touchée par ces changements dans une région où elle a des attaches familiales, elle change de vie radicalement. C'est sa résistance personnelle face à ceux qui veulent bétonner ou détruire le vivant.  

Son rêve : devenir agricultrice et fonder une ferme biologique. Elle met tout en oeuvre pour y parvenir. Il n'est pas certain qu'elle réussira. 

Voici le trailer du documentaire que je réalise en ce moment (et depuis trois ans déjà) sur son engagement, sa formation, et ses rencontres en chemin avec d'autres agriculteurs passionnés qui nous initient au développement durable et à l'élevage ou culture biologiques. 

Suivez aussi pas à pas les évolutions du tournage de mon documentaire, produit par Les Films du hasard, sur facebook : https://www.facebook.com/lesmainsdelaterre/

Et un article plus détaillé ici !